Afrique du Sud

Thistle & Weed

Sprindoring 2022

29,00 €
Des vieilles vignes plantées en 1982 dans le Swartland

Le domaine Thistle & Weed est né de la collaboration entre Stéphanie Wiid et Etienne Terblanche. Stéphanie travaille au chais tandis qu'Etienne passe plus de temps dans les vignes. Ensemble, ils sont partis à la découverte du meilleur des joyaux cachés du Cap, avec l'intention d'élaborer des vins authentiques et honnêtes, élaborés avec un lien profond avec la nature et offrant l'expression la plus simple du terroir dont ils sont issus. Stephanie utilise la même approche de vinification à intervention minimale pour produire des vins purs et spécifiques au site. Leurs vins sont des noms afrikaans désignant différents chardons et mauvaises herbes (Thistle & Weed) trouvés parmi les vignes cultivées au Cap. Etienne et Steph font des parallèles entre les chardons et les mauvaises herbes et la ténacité sans compromis et les capacités de survie des vieilles vignes.

Le Springdoring (Cenchrus incertus), est une plante que s'enracine rapidement et difficile à arracher. Mais elle n'est pas aussi coriace et persistante que ces vignes de chenin blanc cultivées dans le Swartland, où la survie est primordiale. Ce vignoble planté en 1982 est niché dans le Joubertskloof, sur la montagne Paardeberg, l'emblème du Swartland. Les vignes poussent sur des sols de granit pur et abritées du soleil brûlant de l'après-midi (orientation est). Les raisins ont été délicatement pressés en grappes entières et ont fermenté naturellement dans de vieux fûts de chêne français où seul le jus de goutte a été utilisé. Les lies sont remuées (battonage) pendant le 1er mois puis le vin vieilli pendant 10 mois avant la mise en bouteille, sans filtration. Ce vin dévoile des arômes de citron jaune, d'écorce de pamplemousse, d'ananas, de fleurs de printemps, de pomme golden, de pêche jaune, de mandarine, de coing et de roche fumée. La bouche montre de la gourmandise et de la texture avec une tension saline et une finale sur les amers nobles.

Cépages : 100% Chenin Blanc

Alcool : 13,5%

Garde : 5-10 ans

A déguster avec une terrine de porc au poivre, un tartare au couteau, des paupiettes de veau aux poivrons ou encore des gnocchis aux tomates et basilique.

Les premières vignes ont été plantées en Afrique du Sud par des colons hollandais dans les années 1650, bien que la production de vin n'ait pas vraiment commencé à décoller avant l'arrivée des protestants français, dans les années 1680, avec leurs compétences et leurs connaissances en matière de viticulture. Stellenbosch est également une région viticole historique, les premiers vignobles y ayant été plantés dans les années 1690.



De nos jours l'Afrique du Sud est l'un des plus importants pays producteurs de vin de l'hémisphère sud. Avec plus de 300 ans d'histoire viticole, elle est souvent décrite comme un pont entre l'Ancien et le Nouveau Monde. La majorité des vins sont produits selon les techniques de vinification du Nouveau Monde, mais ils ont souvent plus en commun stylistiquement avec leurs homologues de l'Ancien Monde. Depuis la fin de l'apartheid, le vin sud-africain a bénéficié d'une attention internationale et a été acclamé pour sa grande variété de styles.



L'industrie vinicole sud-africaine est répartie dans le paysage luxuriant et accidenté du Cap-Occidental. Ici, l'abondance de montagnes, de vallées et de plateaux permet aux viticulteurs de produire une grande variété de styles. On trouve également des vignobles dans la région de l'Orange River du Cap Nord, où le paysage plat et aride est dominé par le désert du Kalahari. La plupart des régions viticoles d'Afrique du Sud ont un climat méditerranéen, fortement influencé par la rencontre des océans Atlantique et Indien.



Le cépage emblématique du pays est le Pinotage, un croisement indigène de Pinot Noir et de Cinsaut que l'on trouve rarement en quantité dans les autres pays producteurs de vin. Le Shiraz (Syrah) est également largement planté, tout comme le Cabernet Sauvignon et le Merlot (souvent réunis dans un assemblage de Bordeaux). Le Chardonnay, le Chenin et le sauvignon blanc sud-africains sont devenus populaires à l'échelle internationale au cours des dernières années.

Région Principale : Western Cape

C’est de loin la Zone géographique la plus connue et la plus emblématique de l’Afrique du Sud. Elle abrite les régions prestigieuses de Stellenbosch, de Paarl et le Cap peut être considéré comme l’épicentre de la région viticole; le climat est essentiellement méditerranéen. La région de « Western Cape » est traversée par des chaines de montagnes spectaculaires qui sont particulièrement importantes pour la viticulture car elles forment des microclimats particulièrement intéressants pour la diversité variétale.


La sous-région : Le Swartland


Traditionnellement région productrice de céréales, le Swartland dont le nom signifie "Terre Noire" en hollandais, est devenue en une quinzaine d’années une des régions viticoles les plus emblématiques d’Afrique du Sud. La topographie de la région est très variée et les vignobles peuvent se trouver à flanc de montagne ou sur les collines vallonnées qui parsèment la région. Le climat est chaud de type méditerranéen avec des influences océaniques à mesure que l’on se rapproche du littoral atlantique. Le climat chaud réduit grandement l’incidence des maladies. La pluviométrie est de 400 mm par an mais la région comprend de nombreuses parcelles de vieilles vignes non irriguées aux rendements très faibles. Les sols sont majoritairement composés d’ardoises. Il existe aussi de poches de granite en particulier autour de la montagne de Paardeberg. La plupart des vignobles sont taillés en gobelet, taille qui induit une forte résistance à la chaleur et à la sècheresse. Les principaux cépages de la région sont la grenache, la syrah, le mourvèdre et le chenin blanc.

Vous devriez également aimer