Etats-Unis

BIRICHINO

Saint Georges Zinfandel 2018

34,00 €
Un zinfandel issu de vieilles vignes de plus de 90 ans, d'une complexité et d'une fraîcheur incroyable!

Alex Krause et John Locke ont fondé Birichino dans un but singulier : faire des vins expressifs de caractère à partir des meilleures parcelles d'anciennes vignes de Californie, situées dans des climats frais. Les raisins de ce Zinfandel (cépages américain originaire d'Italie) proviennent d'un vignoble planté en 1922 au pied des montagnes de Santa Cruz. Il a le corps et l'acidité d'un Pinot Noir de corps moyen. Les pratiques agricoles conservatrices se traduisent par de faibles rendements et des grappes très petites, qui permettent un développement aromatique complet sans qu'il soit nécessaire de trop faire mûrir le vin et de le soumettre à des niveaux d'alcool trop élevés. Aucune filtration n'est réalisée et un élevage en barrique neutre de 9 mois permet d'assouplir le vin sans apporter de notes boisées. Les arômes dominent sur les fruits rouges comme la groseille, la framboise et la fraise. On retrouve également des notes florales comme la violette et le menthol et une grande variété d'épices comme la réglisse. Un vin réalisé dans la finesse contrairement aux zinfandel traditionnels que l'on peut trouver en Californie. Un grand vin!

Cépages : 100% Zinfandel

Alcool : 14,5%

Garde : 5-10 ans

Dans ce vin plein de complexité et d'épices on vous suggère un carpaccio de bœuf au basilique, un poulet rôti aux herbes. Les lasagnes au bœuf seront superbes ou tout simplement un magret de canard séché entre copains!

Aux États-Unis, 90% du vin produit vient de la Californie. C’est l’afflux des chercheurs d’or en Californie qui dynamisa l’industrie viticole californienne au milieu du 19ème siècle, en particulier dans la région de Sonoma et de Napa. Au début du 20ème siècle, il y avait 800 domaines viticoles. De 1919 à 1933 la prohibition détruisit la grande majorité de l’industrie viticole californienne si bien qu’en 1933, il ne restait plus que 140 domaines produisant du vin. Ce n’est qu’à partir de 1960 que l’industrie viticole commença à se remettre de la prohibition et la Californie était essentiellement connue pour la production de vins mutés (dans le style du Porto). C’est aussi dans les années 1960 que certains des plus célèbres domaines furent créés (Mondavi, Heitz Wine Cellars, Stag’s Leap Wine Cellars, etc...).



En 1976, un événement marquant a eu lieu : le légendaire concours de dégustation plus connu sous le nom du "Jugement de Paris". Il voit les plus grands vins français s’opposer aux petits nouveaux américains. Ce 24 mai, un résultat inattendu secoue le monde du vin, puisqu’à la surprise générale, ce sont les États-Unis qui s’imposent. Ce concours reste pourtant assez méconnu du grand public.



Aujourd'hui, il ne fait aucun doute que les Etats-Unis produisent de grands vins. Même si la Californie monopolise grandement la renommée des vins américains avec ses excellents Zinfandels, l'état de l'Oregon produit parmi les meilleurs pinot noir du monde et l'état de Washington offre d'excellent Chardonnay, Merlot et Cabernet-Sauvignon.

La Californie


Si 50 états américains produisent du vin, la production californienne représente à elle seule environ 85 % de la production du pays, ce qui fait de cet état le 4ème producteur mondial derrière l'Italie, la France et l'Espagne. Le climat est fortement influencé par l’océan Pacifique qui, à cette latitude est un océan froid. Les régions viticoles situées près du Pacifique ont un climat océanique devenant méditerranéen plus on s'éloigne de l'océan vers l'intérieur des terres et il devient plus continental proche de la Sierra Nevada. Les baies et les ouvertures sur la mer, comme la baie de San Pablo, agissent comme des régulateurs thermiques sur la viticulture en particulier dans la Napa et la Sonoma Valley.



La sous-région : Montagnes de Santa Cruz


Des vignes parsèment les vallées et les crêtes de cette sous-région côtière située juste au sud de San Francisco. Les microclimats sont difficiles à généraliser et les vignobles sont souvent séparés par des hectares de forêts et de prairies (sans parler de villes entières !), mais cette zone est néanmoins connue pour son climat plus frais, idéal pour le pinot noir. Ce climat permet d'obtenir des vins au profil moins mature, moins puissant et avec plus de finesse.

Vous devriez également aimer