Argentine

MATIAS RICCITELLI

Malbec Viñas Viejas En Pie Franco - 2016

123,00 €
Un Malbec franc de pied qui reflète l'élégance et la puissance des vieilles vignes de Mendoza
Format:

Le Malbec Viñas Viejas En Pie Franco, traduit littéralement par « Vieilles Vignes en Pied Franc »,  a été produit avec des raisins provenant de vieux vignobles non greffés des sous-région de Luján de Cuyo et de la Vallée de Uco. Il montre tout le caractère des vieilles vignes de Malbec qu’on peut retrouver dans la province de Mendoza. Pour comprendre l’aspect unique de cette cuvée, il faut savoir qu’une vigne en pied franc signifie qu’elle pas été greffée depuis l’épidémie du phylloxéra à la fin du XIXe siècle. Aujourd’hui, pratiquement tous les cépages sont greffés sur des porte-greffes dont la plupart sont d’origine américaine. Ils sont, rappelons-le, immunisés contre le terrible parasite.

 

Matias Riccitelli qui, comme à son habitude, va laisser le vin exprimer son authenticité en intervenant le moins possible. Dans le vignoble, il n’y a pas d'herbicide ni produit de synthèse. Les vendanges sont faites à la main dans des petites caisses de 20kg. La fermentation se déroule dans de petites cuves en béton sous l’action de levure indigènes. Le vieillissement se poursuit en fûts de chêne français pendant 16 mois. En bouche, ce vin démontre toute la notoriété acquise par les grands Malbec d’Argentine. Il dévoile des notes de cassis, de prune rouge, de mûres sauvages, d’olive noire, de chocolat noir, de tabac blond, de réglisse, de cerise juteuse, de fraises compotées, de violette ainsi que quelques nuances végétales. Un Malbec structuré et fondu, alliant élégance et puissance, avec une très bonne fraîcheur et un élevage parfaitement maitrisé. Une cuvée avec de la profondeur et de la complexité…

Cépages : 100% Malbec

Alcool : 10 ans +

Garde : 10 ans +

Ce vin de gastronomie mérite d'être ouvert sur un bœuf bourguignon, une cuisse de sanglier rôtie, un filet de cerf sauce grand veneur, une tourte à la viande et aux morilles ou bien avec des fromages puissants tel qu'un Beaufort affiné.

Bien que l'Argentine soit considérée comme le "nouveau monde", sa tradition viticole est beaucoup plus ancienne qu'on pourrait le croire, puisqu'elle remonte à l'époque de la colonisation espagnole, au 16ème siècle puis par les colons italiens. Contrairement au Chili, le vin fait partie depuis longtemps de la culture du pays.



Aucun pays producteur de vin dans le monde n'a fait plus de progrès dans les dernières années du 20ème siècle (sur le plan viticole et œnologique et nécessairement financier) ce qui permis aux producteurs de vin du pays ont augmenté les niveaux de qualité et ont réussi à consolider un marché d'exportation international. L'Argentine est aujourd'hui devenue le cinquième plus grand pays producteur de vin au monde, après la France, l'Italie, l'Espagne et les États-Unis.



La viticulture se pratique principalement dans les contreforts des Andes, et plus particulièrement à Mendoza, où les paysages désertiques et les hautes altitudes se combinent pour donner naissance à des vins aromatiques et intensément parfumés. Certains vignobles peuvent même être planté jusqu'à 3000 mètres d'altitude !



Le terroir est ici bien adapté au cépage adopté par l'Argentine : l'omniprésent Malbec. Originaire de Bordeaux, il est aujourd'hui à l'origine de certains des vins argentins les plus célèbres, qui se caractérisent par leur brillance et leur intensité, avec des notes florales et des saveurs de fruits noirs. Les autres variétés rouges produites en Argentine sont le Cabernet Sauvignon, le Merlot, la Bonarda, la Syrah, le Tempranillo et le Pinot Noir. Parmi les vins blancs, le cépage emblématique de la région viticole argentine est le Torrontés, qui donne un vin au goût floral et tropical. Le pays produit également du Chardonnay, du Sauvignon Blanc et du Pinot Grigio. De nos jours, les vins argentins sont reconnus dans le monde entier pour leurs rouges charpentés et comme étant des vins de grande qualité.

Mendoza


Dans la partie centre-ouest de l'Argentine, au pied des Andes, Mendoza concentre 75% de tous les vignobles d'Argentine et le plus grand nombre de caves du pays. Cela en fait la plus importante province viticole et l'un des principaux centres de production au monde. Mendoza cultive la vigne depuis 1598 et cette culture y a pris toute son ampleur après l’arrivée du chemin de fer en 1885. Les Andes enregistrent à Mendoza leurs plus hauts sommets : avec 6 959 mètres, l'Aconcagua est le plus haut sommet d'Amérique. La présence des Andes, qui agit comme une barrière aux vents humides du Pacifique, ajoutée à la distance de l'océan Atlantique, modélise le climat générant des conditions idéales pour la culture de la vigne. L'altitude, le climat continental, l'hétérogénéité des sols et l'eau du dégel sont des facteurs clés pour la production de vins d'excellente qualité, qui s'ajoutent à une tradition viticole marquée.

Vous devriez également aimer