Argentine

Dona Paula

Altitude Series 1100

72,00 €
Malbec, Cabernet Sauvignon et Syrah se fondent pour créer cette cuvée complexe et équilibrée
Format:

Le domaine Dona Paula a été fondé en 1997. 100% des raisins utilisés pour produire les vins proviennent de leurs propres vignobles. Pendant de nombreuses années, ils ont effectués des études détaillées des sols et des microclimats de Mendoza.

 
Cette cuvée provient de 3 parcelles du vignoble de Los Indios, situé à El Cepillo, dans la vallée d'Uco, situé à 1100 mètres d'altitude. Les sols sont limoneux et sableux avec des dépôts de graviers et de pierres d'origine colluviale. Les vendanges commencent avec la Syrah la 1ère semaine d'avril, se poursuivent avec le Malbec à la mi-avril et se terminent avec le Cabernet Sauvignon à la fin du même mois. Les raisins sont vendangés à la main puis égrappés délicatement, sans casser les baies. Chaque cépage subit une macération à froid séparément, en cuves inox, pour en extraire les arômes primaires. Une fois la fermentation alcoolique terminée, l'assemblage est réalisé et l'élevage s'effectue en fûts de chêne français neufs pour 20% du vin, pendant 16 mois. Ce vin dévoile des arômes de violette, de fleurs séchées, de myrtille, de prune noire, de mûres, de cerise noire, de cuir, de cacao, de poivre et d'épices. La bouche est généreuse et ample, avec des tanins arrondis et une acidité équilibrante.

Cépages : 60% Malbec, 30% Syrah, 10% Cabernet Sauvignon

Alcool : 14,5%

Garde : 5-10 ans

Une pièce de bœuf braisé au feu de bois, des viandes grillées en marinade, des brochette d'agneau au thym, gibiers en sauce ou un Gouda fumé.

Bien que l'Argentine soit considérée comme le "nouveau monde", sa tradition viticole est beaucoup plus ancienne qu'on pourrait le croire, puisqu'elle remonte à l'époque de la colonisation espagnole, au 16ème siècle puis par les colons italiens. Contrairement au Chili, le vin fait partie depuis longtemps de la culture du pays.

Au cours des 20 dernières années, les producteurs de vin du pays ont augmenté les niveaux de qualité et ont réussi à consolider un marché d'exportation international. Aucun pays producteur de vin dans le monde n'a fait plus de progrès dans les dernières années du XXe siècle (sur le plan viticole et œnologique, sinon nécessairement financier). L'Argentine est aujourd'hui devenue le cinquième plus grand pays producteur de vin au monde, après la France, l'Italie, l'Espagne et les États-Unis.

L'Argentine est l'un des plus importants pays producteurs de vin du Nouveau Monde, et le plus grand producteur de vin d'Amérique du Sud. Les déserts de haute altitude des Andes orientales ont donné naissance à une industrie vinicole de grande qualité, et le terroir est ici bien adapté au cépage adopté par l'Argentine, l'omniprésent Malbec. Originaire de Bordeaux, il est aujourd'hui à l'origine de certains des vins argentins les plus célèbres, qui se caractérisent par leur brillance et leur intensité, avec des notes florales et des saveurs de fruits noirs. Les autres variétés rouges produites en Argentine sont le Cabernet Sauvignon, le Merlot, la Bonarda, la Syrah, le Tempranillo et le Pinot Noir. Parmi les vins blancs, le cépage emblématique de la région viticole argentine est le Torrontés, qui donne un vin au goût floral et tropical. Le pays produit également du Chardonnay, du Sauvignon Blanc et du Pinot Grigio.

A présent, les vins argentins sont reconnus dans le monde entier pour leurs rouges charpentés et comme étant des vins de grande qualité.

Mendoza

Dans la partie centre-ouest de l'Argentine, au pied des Andes, Mendoza concentre 75% de tous les vignobles d'Argentine et le plus grand nombre de caves du pays. Cela en fait la plus importante province viticole et l'un des principaux centres de production au monde. Mendoza cultive la vigne depuis 1598 et cette culture y a pris toute son ampleur après l’arrivée du chemin de fer en 1885.

Les Andes enregistrent à Mendoza leurs plus hauts sommets : avec 6 959 mètres, l'Aconcagua est le plus haut sommet d'Amérique. La présence des Andes, qui agit comme une barrière aux vents humides du Pacifique, ajoutée à la distance de l'océan Atlantique, modélise le climat générant des conditions idéales pour la culture de la vigne. L'altitude, le climat continental, l'hétérogénéité des sols et l'eau du dégel sont des facteurs clés pour la production de vins d'excellente qualité, qui s'ajoutent à une tradition viticole marquée.

La sous-région : Vallée de Uco


La Vallée de Uco a la particularité de posséder les vignobles parmi les plus hauts du monde au pied même de la Cordillère des Andes et un des paysages viticoles les plus enchanteurs. Le principal cépage argentin, le Malbec, y brille produisant des vins rouges de terroir à l'arôme floral caractéristique. Le cabernet franc est beaucoup moins répandu, mais de grands résultats ont été obtenus. En outre, certains des meilleurs vins blancs de Mendoza, élaborés à partir de Chardonnay et de Torrontés, proviennent des vignobles de la vallée d'Uco. Le climat relativement frais permet une période de maturation plus lente. Bien que considérée comme faisant partie de la région de Mendoza, la vallée d'Uco peut être reconnue à part entière à plusieurs titres. Non seulement la zone viticole est bien distincte en termes de micro-climats mais la région abrite également plusieurs des meilleurs producteurs argentins.

Vous devriez également aimer