Etats-Unis

BOUTINOT

Callipepla Malbec 2018

107,40 €
Un Malbec californien gorgé de fruits, au caractère friand et complexe
Format:

Alors que le Malbec peut nous faire immédiatement penser à l'Argentine, où il est devenu le cépage superstar du pays, il est également très à l'aise dans d'autres climats chauds et ensoleillés. La cuvée Callipepla en est la preuve ! Le nom Callipepla vient du nom latin de la caille de Californie, le petit oiseau sociable représenté sur l'étiquette. Le vignoble se situe dans la Central Valley de Californie, mais à l'extrémité nord, où l'influence rafraîchissante de la baie de San Francisco aide à préserver l'acidité du raisin. Après la fermentation, 70% du vin est vieilli en fût de chêne pendant 4 mois afin de ne pas trop marquer le vin par le bois tout en lui apporter de subtiles notes d'épices. Ce vin exhale des notes de mûre, de framboise, de confiture de myrtille, de prune, de cerise, de figue, de poivre, d'épices rouges et d'herbes séchées. En bouche, c'est une bombe de fruits avec des tanins doux et une finale persistante, dense et juteuse. Bien que le fruit donne une impression de douceur, la finale est sèche et l'acidité apporte de la fraîcheur pour rendre le vin digeste et agréable.

Cépages : 100% Malbec

Alcool : 13,5 %

Garde : 5-10 ans

A déguster avec un Chili con carne maison, des saucisses aux herbes, des beignets d'aubergine au paprika, un hamburger d'agneau aux herbes, une tajine de bœuf aux poivrons ou avec un Moliterno au poivre noir.

Aux États-Unis, 90% du vin produit vient de la Californie. C’est l’afflux des chercheurs d’or en Californie qui dynamisa l’industrie viticole californienne au milieu du 19ème siècle, en particulier dans la région de Sonoma et de Napa. Au début du 20ème siècle, il y avait 800 domaines viticoles. De 1919 à 1933 la prohibition détruisit la grande majorité de l’industrie viticole californienne si bien qu’en 1933, il ne restait plus que 140 domaines produisant du vin. Ce n’est qu’à partir de 1960 que l’industrie viticole commença à se remettre de la prohibition et la Californie était essentiellement connue pour la production de vins mutés (dans le style du Porto). C’est aussi dans les années 1960 que certains des plus célèbres domaines furent créés (Mondavi, Heitz Wine Cellars, Stag’s Leap Wine Cellars, etc...).



En 1976, un événement marquant a eu lieu : le légendaire concours de dégustation plus connu sous le nom du "Jugement de Paris". Il voit les plus grands vins français s’opposer aux petits nouveaux américains. Ce 24 mai, un résultat inattendu secoue le monde du vin, puisqu’à la surprise générale, ce sont les États-Unis qui s’imposent. Ce concours reste pourtant assez méconnu du grand public.



Aujourd'hui, il ne fait aucun doute que les Etats-Unis produisent de grands vins. Même si la Californie monopolise grandement la renommée des vins américains avec ses excellents Zinfandels, l'état de l'Oregon produit parmi les meilleurs pinot noir du monde et l'état de Washington offre d'excellent Chardonnay, Merlot et Cabernet-Sauvignon.

La Californie


Si 50 états américains produisent du vin, la production californienne représente à elle seule environ 85 % de la production du pays, ce qui fait de cet état le 4ème producteur mondial derrière l'Italie, la France et l'Espagne. Le climat est fortement influencé par l’océan Pacifique qui, à cette latitude est un océan froid. Les régions viticoles situées près du Pacifique ont un climat océanique devenant méditerranéen plus on s'éloigne de l'océan vers l'intérieur des terres et il devient plus continental proche de la Sierra Nevada. Les baies et les ouvertures sur la mer, comme la baie de San Pablo, agissent comme des régulateurs thermiques sur la viticulture en particulier dans la Napa et la Sonoma Valley.

La sous-région : Central Valley

La vallée centrale est vaste, parallèle à la côte pacifique de la Californie sur plus de 650 km. Situé à environ 160 km à l'intérieur des terres, elle engloutit les deux tiers nord de l'État, son prolongement n'étant stoppée que par les chaînes côtières à l'ouest et les montagnes de la Sierra Nevada à l'est. Techniquement parlant, la vallée centrale c'est en fait deux vallées : la vallée de Sacramento au nord et la vallée de San Joaquin au sud. Ils convergent dans le vaste et complexe Delta des rivières Sacramento-San Joaquin.

Vous devriez également aimer