Portugal

QUINTA DO CRASTO

Flor de Crasto Blanc 2019

8,50 € 10,50 €
Un blanc aromatique et savoureux de la vallée du Douro

Seulement 4 exemplaires en stock !

Situé sur la rive droite du magnifique fleuve Douro, Quinta do Crasto est aujourd'hui l'un des domaines les plus réputés et les plus appréciés du Portugal. La cuvée Flor de Crasto Branco est un assemblage de Moscatel Galego, de Códega do Larinho et de Rabigato : 3 cépages indigènes portugais issus de vignobles âgés de plus de 20 ans en plein cœur de Douro. Les vendanges se font à la main et en caisses de 22 kg pour éviter que les raisins s'abîment sous leurs poids. Ils passent par un tri sélectif et un égrappage en cave pour être ensuite pressé délicatement. Ce vin évoque des belles notes parfumées de fruits de la passion, de citron jaune, de pamplemousse, d'ananas, de pomme verte, de fleur d'oranger et de pêche. Séduisant en bouche, ce vin est équilibré et enrobé par des notes minérales et salines. La finale  est vibrante et salivante.

Cépages : Moscatel Galego, Códega do Larinho, et Rabigato

Alcool : 12,5 %

Garde : 1-5 ans

Un vin à sortir sur tout type d'occasion, il saura s'accorder sur un apéritif entre amis, des poissons blancs en papillote, des entrées de légumes de saison, des tagliatelles aux fruits de mer, des roulés de courgette au fromage de chèvre ou bien avec un suprême de poulet aux champignons de Paris.

La riche histoire du Portugal est intimement liée à ses vins, en particulier son vin le plus célèbre, le Porto. Des anciennes villes de Lisbonne et Porto aux petites villes médiévales et aux ruines romaines, le passé est toujours vivant aujourd'hui dans le Portugal moderne. De bonnes vacances au coeur de ce pays, où les vins de Porto sont nés, sont une façon unique de découvrir la culture du Vieux Monde, le climat, la belle campagne et bien sûr les vins délicieux.



Bien que l'histoire du vin au Portugal remonte aux Romains, ce n'est qu'au début du 19ème siècle que le vin que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de Porto a vu le jour. Le vin de table du Portugal était déjà très demandé depuis le milieu du 17ème siècle, principalement par les Britanniques. Pour rendre les vins portugais rustiques plus stables et plus agréables au goût, de petites quantités d'eau-de-vie étaient ajoutées aux barriques de vin avant l'expédition. Finalement, les entreprises britanniques ont commencé à investir dans la région et ont perfectionné le processus d'ajout d'eau-de-vie pendant la fermentation, plutôt qu'après, ce qui a permis de préserver les saveurs fruitées distinctives du vin rouge qui étaient uniques à la région de la vallée du Douro au Portugal.



Ces dernières années, une petite révolution s'est produite dans la région du Douro en termes de développement de vins rouges et blancs secs de style moderne, parallèlement à la production très traditionnelle de vins de Porto. Les vins de table continuent également à jouer un rôle important. L'augmentation des investissements, l'amélioration des techniques viticoles et la modernisation de l'industrie donnent des résultats intéressants.



Ce qui est unique au Portugal, c'est le très grand nombre (plus de 500) de cépages indigènes (bien que parfois imprononçables). Même la plupart des experts en vin ne sont pas familiers avec les raisins qui produisent le Porto, le Madère ou tout autre vin portugais. Comme son voisin l'Espagne, le Portugal connaît depuis une vingtaine d'années une révolution tranquille. La réticence à suivre les tendances et à planter des cépages internationaux porte maintenant ses fruits et la nouvelle race de vins pleins "d'effet terroir" et de fruits est plus que capable de rivaliser sur la scène mondiale. Les saveurs uniques qui caractérisent les cépages indigènes du Portugal sont devenues son atout. Une bonne nouvelle pour ceux qui cherchent un changement par rapport aux vins issus des cépages internationaux omniprésents.

Le terroir est si diversifié. Du nord au sud, d'est en ouest, de la montagne aux vignobles maritimes, chauds et secs ou frais et verts. Dans tous les styles, du vinho verde au porto, des blancs secs et croquants aux rouges élégants, de tant de façons différentes, les vins portugais sont uniques.

La région principale : Le Douro


La région du Douro, au nord du Portugal, est le berceau du Porto. Elle tire son nom du fleuve Douro, qui coule d'est en ouest de la frontière espagnole jusqu'à Porto, où il rencontre l'océan Atlantique. Bien que le Douro soit surtout connu pour ses Portos, la région a également une réputation croissante pour l'excellence de ses vins rouges et blancs. Les vins de la vallée du Douro sont parmi les meilleurs vins du monde, mais ils ne sont pas très connus. Non seulement la vallée du Douro produit certains des meilleurs vins portugais, abordables et sous-estimés, mais elle offre aussi un paysage magnifique et magique. La zone viticole couvre les pentes raides des rives du cours inférieur du fleuve, qui est l'un des plus longs de la péninsule ibérique. Depuis sa source dans le nord de l'Espagne, où il est connu sous le nom de Duero, il coule à travers les célèbres vignobles de Ribera del Duero avant de trouver la frontière portugaise et de devenir le Douro. De là, il traverse le paysage, créant une région viticole unique et historique avant de rejoindre l'océan à Porto. Le trait le plus unificateur du Douro est son relief montagneux, bien que la région couvre un large éventail de terroirs aux aspects, altitudes et types de sol différents. Cependant, les vignobles s'étendent généralement sur les pentes raides et sèches de chaque côté du fleuve et de ses innombrables affluents, sur d'étroites terrasses rocheuses - un spectacle qui a été classé au patrimoine mondial de l'Unesco (un honneur pour la région).

Vous devriez également aimer