Etats-Unis

GOLDENEYE

Pinot Noir 2017

59,90 €
Un Pinot Noir précis et complexe de la vallée d'Anderson
Format:
Couleur:

Le domaine de Goldeneye se consacre à la production de vins de Pinot Noir de classe mondiale. Elle est située au cœur de la Anderson Valley, le long de la voie de migration du canard à œil d'or (Goldeneye Duck). En se concentrant sur la culture minutieuse de ses vignobles, Goldeneye a pu se développer, tout en restant fidèle à sa philosophie de petit domaine viticole axé sur la qualité. Les raisins proviennent de différents vignobles de la vallée d'Anderson. Chaque vignoble possède des sols aux compositions et aux expositions diverses. Chaque parcelle de vigne est plantée avec un clone de Pinot noir choisi pour l'endroit. Ceci permet d'obtenir des raisins aux saveurs et aux caractéristiques très différentes. L'assemblage de tous ces clone de Pinot noir est à l'origine de la complexité de ce vin. Tout est vendangé à la main et la fermentation s’effectue en cuve ouverte. Le vin sera ensuite élevé en fût de chêne français pendant 16 mois (dont 51% neuf). Ce vin exubérant affiche des arômes frais et séduisants de framboise juteuse, de fraise des bois, de prune rouge, de tarte aux cerises, d'herbes aromatiques, de thé noir, d'anis, de cuir, de tabac, de champignons noirs, de noix de muscade, de cardamome ainsi que quelques notes salines. En bouche, une acidité vive et des tanins fermes convergent pour créer une texture souple et équilibrée. La finale est longue et élégante.

Cépages : 100% Pinot noir

Alcool : 14 %

Garde : 10 ans +

Un vin à déguster sur un carpaccio ou un tartare de bœuf, des cuisse de poulet rôti à la broche, des brochettes d'agneau au cumin, ou avec un Beaufort de bel affinage.

Aux États-Unis, 90% du vin produit vient de la Californie. C’est l’afflux des chercheurs d’or en Californie qui dynamisa l’industrie viticole californienne au milieu du 19ème siècle, en particulier dans la région de Sonoma et de Napa. Au début du 20ème siècle, il y avait 800 domaines viticoles. De 1919 à 1933 la prohibition détruisit la grande majorité de l’industrie viticole californienne si bien qu’en 1933, il ne restait plus que 140 domaines produisant du vin. Ce n’est qu’à partir de 1960 que l’industrie viticole commença à se remettre de la prohibition et la Californie était essentiellement connue pour la production de vins mutés (dans le style du Porto). C’est aussi dans les années 1960 que certains des plus célèbres domaines furent créés (Mondavi, Heitz Wine Cellars, Stag’s Leap Wine Cellars, etc...).



En 1976, un événement marquant a eu lieu : le légendaire concours de dégustation plus connu sous le nom du "Jugement de Paris". Il voit les plus grands vins français s’opposer aux petits nouveaux américains. Ce 24 mai, un résultat inattendu secoue le monde du vin, puisqu’à la surprise générale, ce sont les États-Unis qui s’imposent. Ce concours reste pourtant assez méconnu du grand public.



Aujourd'hui, il ne fait aucun doute que les Etats-Unis produisent de grands vins. Même si la Californie monopolise grandement la renommée des vins américains avec ses excellents Zinfandels, l'état de l'Oregon produit parmi les meilleurs pinot noir du monde et l'état de Washington offre d'excellent Chardonnay, Merlot et Cabernet-Sauvignon.

La Californie

Si 50 états américains produisent du vin, la production californienne représente à elle seule environ 85 % de la
production du pays, ce qui fait de cet état le 4ème producteur mondial derrière l'Italie, la France et l'Espagne. Le climat est fortement influencé par l’océan Pacifique qui, à cette latitude est un océan froid. Les régions viticoles situées près du Pacifique ont un climat océanique devenant méditerranéen plus on s'éloigne de l'océan vers l'intérieur des terres et il devient plus continental proche de la Sierra Nevada. Les baies et les ouvertures sur la mer, comme la baie de San Pablo, agissent comme des régulateurs thermiques sur la viticulture en particulier dans la Napa et la Sonoma Valley.

La sous-région : Andersen Valley

Anderson Valley est une des régions viticoles les plus septentrionales de la Californie, située à environ 160 km au nord de la ville de San Francisco. la vallée d'Anderson est située à 16 km de l'océan Pacifique. Elle est parfaitement positionnée et façonnée pour canaliser les brises océaniques et le brouillard de la côte Pacifique. C'est l'une des régions viticoles les plus fraîches de Californie.

Vous devriez également aimer