Nouvelle-Zélande

PEREGRINE

Pinot noir 2015

40,00 €
Un Pinot Noir qui allie pureté et élégance, concentration et longueur.
Format:

Seulement 5 exemplaires en stock !

Peregrine est un des plus anciens domaines en biodynamie de cette région montagneuse, qui a désormais gagné ses galons pour la production de Pinot Noir de très haute qualité. Le domaine se situe à 20km de Queenstown, à flanc de montagne enneigée plus de 8 mois par an. Les vignobles se situent sur des coteaux en dessous de cette montagne et les vignes sont bercées par des vents frais (été chauds, amplitude de température importante). Cette cuvée 100% Pinot Noir est issue de trois sous-régions de Central Otago : Bendigo,  Pise et Gibbston. Les raisins sont récoltés à la main : 30% en grappe entière et le reste est égrappé avec soin. La fermentation se déroule en en cuve ouverte. Le vin passe ensuite par un élevage de 10 mois en vieux fûts de chêne français. Ce superbe Pinot noir dégage des arômes de cerise, de fraises des bois, de framboise fraîche, de groseille, de cuir, de notes forestières et florales, de clou de girofle, de tabac et d'épices. Soyeux et doux en bouche, ce vin raffiné et élégant montre une belle intégration du fruit et des tanins, couplée à une finale longue et savoureuse.

Cépages : 100% Pinot noir

Alcool : 13,5 %

Garde : 10 ans +

Ce vin typique du sud de la Nouvelle-Zélande se mariera très bien avec un filet migon de porc fumé, une dinde farcie aux cèpes, un tataki de bœuf snacké à la sauce soja ou avec un beau plateau de fromages affinés.

Introduite en 1819, la culture de la vigne fût grandement développée par Jean-Baptiste Pompallier, missionnaire mariste français. Envoyé en Océanie en 1837, il s'installa à partir de janvier 1838 pour développer le vignoble néo-zélandais. Les premiers vignobles de qualité furent établis dans la région de Hawke’s Bay au 19ème et début du 20ème siècle. Après les aléas de production d'abord dus au Phylloxéra puis à la Première Guerre mondiale, ce vignoble recommença à reprendre de l'extension au cours de la Seconde Guerre mondiale où sa superficie doubla.



Aujourd'hui, la Nouvelle-Zélande compte 10 grandes régions viticoles réparties entre les îles du Nord et du Sud, dont la plus importante est Marlborough. La plupart des régions viticoles de Nouvelle-Zélande ont un climat maritime. La forme longue et mince du pays signifie que les vignobles ne sont jamais à plus de 120 km de la côte et la plupart sont même beaucoup plus proches que cela (à l'exception de la région semi-continentale d'Otago Central). Une colonne vertébrale de montagnes qui traverse le centre du pays protège la plupart des principales régions viticoles des forts vents d'ouest de la mer de Tasmanie que l'on appelle les "Quarantièmes Rugissants". En raison de ces vents, il y a peu de régions viticoles sur la côte ouest de la Nouvelle-Zélande.



La qualité et la réputation des vin néo-zélandais n'est plus à faire. En effet, ce pays produit parmi les meilleurs et les plus reconnu sauvignon-blanc du monde. Et ce n'est pas un hasard si la Nouvelle-Zélande a réussi à faire du Sauvignon blanc son symbole, au même titre que ses moutons, ses kiwi et son légendaire haka !

Central Otago

Central Otago, tout en bas de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande, concourt pour le titre de région viticole la plus au sud du monde. Les vignobles s'accrochent aux flancs des montagnes et au-dessus des rivières dans ce paysage spectaculaire. Cet environnement se prêtent à la culture du raisin car elle est protégée de toute influence maritime par les chaînes de montagnes environnantes, qui créent une ombre pluviométrique et empêchent l'entrée de courants humides. C'est aussi un climat très ensoleillé en été. Le temps sec signifie qu'il y a peu de couverture nuageuse et l'été est synonyme de longues journées avec beaucoup d'ensoleillement. En été, il peut encore faire jour à 22h.

Vous devriez également aimer