Arménie

Karasi 2016

Zorah

Un vin unique et complexe vieilli en amphore arménienne sur les épices et les fruits noirs.

Biologique non certifié

Le profil du vin:

Corps
Fruité
Epicé
Acidité
Floral
Tanins

Cépage

100% Areni Noir

Alcool

14 %

Garde

5-10 ans

Parlons peu, parlons vin

Entièrement vinifié en levures indigènes, ce vin révèle le caractère de son incroyable terroir donnant des arômes complexes de fruits rouges et de fruits noirs un peu épicés et toastés. La pureté du fruit donne un vin avec beaucoup d'énergie. Il est équilibré et droit en bouche, avec des arômes de poivre  et une touche de graphite. L'ensemble est soyeux, fondu avec une belle minéralité. Le Zorah Karasi a la particularité d'avoir été vieilli 12 mois en "Karas" ou amphore arménienne traditionnelle, creusée à même le sol, d'où son nom "Karasi" qui signifie littéralement "provenant d'une amphore".

Et on mange quoi?

Avec ce vin subtil et complexe on vous recommande un poulet basquaise ou un faisan rôti. À essayer également sur des plats épicés, un thon grillé au poivre, un veau à l’estragon ou encore des plats thaïs.

La petite histoire du pays

Au huitième siècle, l’Arménie était nommée le "pays des vignobles". La vigne a proliféré dans ces régions à l'état sauvage pendant plus d’un million années avant d'être domestiquée. Il y a plus de dix ans, une série de "premières" archéologiques ont été découvertes dans une grotte à flanc de falaise près de la ville de montagne d'Areni. Il s'agit notamment de la plus ancienne chaussure connue, du plus vieux tissu cérébral connu de l'Ancien Monde et d'une cave à vin datant de 6 100 ans, la plus ancienne jamais découverte sur terre. Dans ce qui est maintenant connu sous le nom de grotte d'Areni, le public peut voir des récipients cylindriques en argile (chacun de plus d'un mètre de diamètre) où le vin était produit pour les cérémonies d'enterrement.

 

L'Arménie qui a longtemps fait partie de l'URSS (1922-1991) était son principal débouché commercial. Depuis l'implosion du bloc communiste, elle connaît un renouveau avec une consommation en baisse des "Brandys" et une hausse de la consommation des vins et une ouverture sur les marchés internationaux. Pendant toute la période soviétique l'Arménie était le centre de production du "Brandy". Le "Cognac" arménien était particulièrement réputé pour sa qualité et Winston Churchill en était un consommateur assidu. C'est l'indépendance de l'Arménie qui a été le moteur du renouveau de l'industrie vini-viticole avec le retour au pays de nombreux Arméniens de la diaspora. La spécialisation de l'Arménie dans la distillation a favorisé les cépages blancs aux dépens des cépages rouges et on compte aujourd'hui 12 variétés de blancs et seulement 3 variétés de rouges.

 

Le pays se situe entre la mer Noire et la mer Caspienne, cependant le climat est sec et la majorité des vignobles sont coincés entre les déserts dans le sud et les grandes plaines dans le nord. Le climat est continental avec des hivers particulièrement rigoureux et des étés très chauds si bien que la viticulture de qualité se fait en altitude (90% du pays se trouvent à une altitude au-dessus de 1000 mètres). Cela permet au cycle végétatif de la vigne de s'effectuer dans de bonnes conditions car les écarts de températures sont importants.

Sinon on est dans quelle région?

Vayots Dzor

 

La région de Vayots Dzor est l’une des plus anciennes et principales régions viticoles d’Arménie. L’altitude de la région varie entre 850 m (Mont Aréni) et 3522 m (mont de Vardénis). Elle a un climat sec avec les précipitations qui varient selon les altitudes. Entouré par des montagnes neigeuses, à 1400 m d’altitude, et près d’un domaine historique (de 6100 ans) les vignobles de Zorah sont situés dans un endroit magique. C'est un vignoble de 40 ha au microclimat atypique permettant de produire des raisins magnifiquement sains grâce à plusieurs phénomènes : des étés longs et secs, des températures diurnes élevées contrastant avec des nuits fraîches, des sols rocheux, riches en calcaire, qui aident à maintenir l'humidité de la vigne au cours de la canicule estivale, une lente maturation assurant le développement des sucres et une acidité naturelle. L’Arménie est considérée comme l’un des pays viticoles les plus vieux du monde. Selon la Bible, Noé est descendu du Mont Ararat, il a planté la première vigne et il en a fait du vin.

Transport

Les transporteurs Schenker ou Kuehne+Nagel s'occuperont de vous livrer en 72h à votre domicile pour un tarif unique de 14,9 €

Point relais

La livraison en point relais est disponible jusqu'à 12 bouteilles avec un tarif unique de 14,9 € par commande

Livraison gratuite

150 € de commande minimum pour une livraison gratuite

Venez d'ajouter à votre liste:
Mes favoris
Juste ajouté à votre panier:
Mon panier

#title#

#price#
×