Italie

BUGLIONI

Amarone della Valpolicella Classico "Vigne Alte" 2013

49,90 €
Un Amarone haute couture à la palette aromatique séductive et intense

Voici un des vins les plus célèbre de la zone viticole de la Valpolicella qui s’étend sur les collines situées au nord de la ville historique de Vérone. Les vignobles sont situés à une altitude variant de 150 à 450 mètres d’altitude. Le terroir est constitué de terre rouge et brune, des marnes calcaires et de basalte. Alors qu'est-ce-que l’Amarone ? Le secret de ce vin hors normes réside dans le passerillage (séchage sur lits de paille ou claies) des raisins autochtones de la région. La grappe parfaitement saine et mûre à la récolte ne doit souffrir d’aucun défaut. La moindre détérioration au cours du passerillage entraîne son élimination. Ce processus dure au moins 3 mois avec une perte de volume de 50% à 70%. Au cours du processus de passerillage, on obtient, bien sûr, une concentration des baies de raisins. Les raisins ont été récoltés manuellement à pleine maturité. La macération dure 3 à 4 semaines avec une fermentation alcoolique en cuves inox. Le vin présente une robe rubis profond sans trace notable d’évolution. Au nez, c’est à la fois une synthèse entre une fraîcheur et une puissance aromatique évoquant les fruits noirs très mûrs et un côté floral, sur la rose, les épices douces, le tabac blond, avec une petite nuance balsamique. En dépit de sa puissance alcoolique élevée, ce vin développe une palette aromatique toute en séduction. Un grand vin !

Cépages : 70% Corvina, 20% Rondinella, 10% Molinara

Alcool : 15,5%

Garde : 20 ans +

Ce vin de prestige mérite d'être accordé à des viandes rouges braisées ou en sauce, des gibiers, de l'agneau cuisiné à l'indienne ou avec des fromages bien affinés.

Ah l'Italie, quel beau pays hédoniste, peuple de la Dolce Vita, mais quelle difficulté de comprendre son organisation viticole! La clé pour comprendre le système d'appellation en Italie est de la considérer comme plusieurs petits pays plutôt qu'un seul pays homogène car chaque région à son propre système d’appellation. L'Italie peut pourtant donner aux amateurs, une multitude de vins aux saveurs, aux styles variés et uniques ainsi que des bouteilles remplies de surprise et de créativité. Elle produit malheureusement aussi une grande quantité de vins sans âme et sans caractère qui sont vendus sous leur nom le plus utile et le plus réputé sur le plan commercial : Pinot Grigio, Chianti, Valpolicella, Lambrusco, Prosecco et bien d'autres...



Mais parlons un peu d'histoire, la viticulture en Italie remonte à la plus haute antiquité et elle est originaire de Grèce. Les Étrusques auraient implanté la vigne et les immigrants grecs auraient amélioré et modifié l'encépagement qui ont par la suite appelé ce pays "Oenotria" : le pays du vin. A l'apogée de l'empire romain, le vin tenait une place importante dans la vie quotidienne et déjà certaines régions se démarquaient par l'excellence de leur produit. Les Romains ont également implanté de nombreux vignobles en Europe, laissant ainsi un témoignage indélébile de leur invasion.



Aujourd'hui l'Italie est le plus important producteur de vin au monde devant la France. L'Italie est partagée en trois domaines climatiques. Les montagnes du Nord connaissent un climat montagnard assez rude. La plaine du "milieu de la botte" est le domaine du climat continental aux hivers froids et aux étés chauds et orageux. Dans la partie "sud de la botte" italienne règne le climat méditerranéen aux étés très chauds et très secs sans oublier les îles de Sicile et de Sardaigne. En résumé l'Italie produit des vins d'une grande variété grâce à ses 200 cépages différents dont beaucoup sont originaires de leurs terres. C'est un pays tout aussi complexe que ses vins qui méritent d'être exploré!

La Vénétie


La Vénétie est une région touristique et viticole d’importance majeure, elle se situe dans la partie nord-est de l’Italie. La Vénétie est un peu plus petite que certaines des régions de production les plus importantes comme le Piémont, la Toscane, la Lombardie, Puglia et la Sicile mais en matière de production elle dépasse aujourd’hui la Puglia qui a pendant longtemps été la région de production la plus importante. Du point de vue touristique la région est bénie avec la ville de Venise, les Alpes et les Dolomites. Les vins les plus connus de la région sont le Valpolicella et les Amarones pour les rouges, les Soaves et le cépage garganega pour les blancs et bien sûr le Prosecco qui ces 10 dernières années a explosé sur la scène internationale. Les principaux cépages sont le glera pour le Prosecco, la garganega pour le Soave, le merlot, la corvina pour le Valpolicella et le pinot grigio.



La sous-région : Valpolicella


C'est un splendide territoire de collines situé à quelques kilomètres de Vérone, ville d'art UNESCO ; la Valpolicella est enclavée entre la vallée de l'Adige, la Lessinia, Vérone et le lac de Garde. Cette zone, principalement agricole, s'étend sur 240 Km² sur le côté nord-ouest du centre ville de Vérone. La région est caractérisée par des collines ondulantes et des vallées fertiles au pied des imposantes montagnes Dolomites situées immédiatement au nord. En plus de jouir d'un excellent climat, cette région est remplie de beautés incomparables : on peut y admirer des paysages étonnants et bucoliques, alternant entre des vignobles, des oliveraies verdoyantes, des cerisiers et des pêchers colorés. Un climat favorable, un terrain fertile, la richesse des matières premières et l'implication de la population locale sont le secret de la fertilité de la Valpolicella. Ce territoire est caractérisé par l'offre de différents produits typiques : les vins Valpolicella DOC, l'huile d'olive extra vierge de la Vénétie, la pêche de Vérone, les cerisiers, le fromage Monte Veronese, les charcuteries, le miel et les truffes.



Valpolicella est une source de vins friands et gourmands mais qui parfois atteignent des sommets comme certains des grands Amarone. On y retrouve néanmoins les mêmes travers à savoir une tendance à la surproduction et à la vinification facile avec des arômes de bananes qui abondent dans les vins. Pourtant, cette région qui occupe une bonne partie de la Vénétie de l’ouest n’est pas sans atouts. Elle possède des cépages autochtones avec le molinara, le corvina (le cépage principal de l’appellation) et le rondinella. Les meilleurs vignobles au nord de la zone de Valpolicella Classico sont sur des collines vallonnées jusqu’à 600 mètres d’altitude et s’articulent autour des villages de Fumane, Marano et Negrar. Mais c’est sans doute le savoir-faire qui distingue cette région car les cépages utilisés pour les vins ont tendance à générer peu de couleur et de concentration et les viticulteurs concentrent les arômes et les saveurs en séchant les grappes de raisin sur des nattes après la vendange pour élaborer les Amarones, les Reciotos, les Passitos et les Ripassos qui viennent compléter les vins rouges élaborés sans séchage comme le Valpolicella, le Valpolicella Classico et le Valpolicella Classico Superiore.

Vous devriez également aimer